Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chimistes pour l'environnement

Chimistes pour l’environnement lance son Guide de l’écoresponsabilité

21 Février 2014 , Rédigé par Thierry

Chimistes pour l’environnement lance son Guide de l’écoresponsabilité

Que l’on soit étudiant, professeur, professionnel de recherche, technicien, agent administratif, chargé de cours, ou tout autre employé de l’Université Laval, nous avons la possibilité, et la responsabilité, de contribuer à améliorer l’environnement de la collectivité. C’est aussi un devoir à caractère davantage global, puisque les gestes que nous posons (et ceux que nous ne posons pas) ont des impacts locaux (pollution par exemple) mais aussi globaux (réchauffement planétaire, destruction des habitats, etc.). Ainsi, de la même façon que nous sommes tenus de suivre les règles de santé-sécurité en laboratoire, chacun d’entre nous devrait être tenu de suivre des règles de base visant à réduire l’empreinte écologique de nos actions quotidiennes dans le cadre de notre travail ou de nos études à l’Université Laval.

C’est à cet objectif qu’est destiné le présent Guide pratique de l’écoresponsabilité qui recense un ensemble d’actions simples et pratiques visant à rendre davantage écoresponsable nos gestes quotidiens, et ce dans les divers aspects que touchent nos activités à l’UL. Il rassemble également des liens utiles pouvant servir de références pour savoir comment œuvrer de manière écoresponsable. Le Guide pratique de l’écoresponsabilité à l’Université Laval des Chimistes pour l’environnement peut être téléchargé à : http://www.chm.ulaval.ca/chimistes-environnement/2012_GuidepratiqueDD_CPE.pdf.

La préservation de l’environnement n’est pas juste motivée par une volonté de « protéger la nature » pour elle-même. Elle vise surtout in fine à améliorer la qualité de vie des individus et des populations, et à protéger leur santé. Les pays industrialisés ayant contribué le plus à la dégradation globale de l’environnement et à la mise en péril des processus terrestres qui régulent la planète, nous avons clairement un devoir moral de réduire l’empreinte écologique de nos sociétés. Les pays en développement étant les plus durement frappés par les diverses crises écologiques et étant les plus vulnérables, nous avons un devoir, en tant que résidant d’un pays riche, de faire les efforts qui permettront de réduire significativement la dégradation de l’environnement.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article