Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chimistes pour l'environnement

L'industrie minière : mythes et réalités

1 Mars 2012 , Rédigé par Thierry Publié dans #Activité FSG

Logo 75ans de la FSGChimistes pour l'environnement vous invite à aller entendre le point de vue sur l'industrie minière de André Gaumond, Président et chef de la direction Mines Virginia inc. lors d,une conférence organisée dans le cadre de la célébration des 75 ans de la Faculté de sciences et génie de l'UL.

Date : 22 mars 2012, 12 h 30
 

Lieu : local 2751, pavillon Adrien-Pouliot, Université Laval


Résumé de la conférence
L’industrie minière joue un rôle socioéconomique important dans plusieurs régions du Québec et représente une des principales industries dans l’ensemble de la province. Avec la mise en place du Plan Nord, celle-ci prendra une place encore plus importante et névralgique pour le Québec. Malgré les innovations, les progrès technologiques et les nouvelles façons de faire mises de l’avant ces dernières années, il arrive que l’industrie soit décriée ou pointée du doigt. Dans le cadre de son allocution, André Gaumond, un géologue d’expérience, qui connaît bien la réalité sur le terrain et dans les bureaux de direction des sociétés minières, démontrera par des exemples concrets comment certaines perceptions sont en fait devenues des mythes qui ne reflètent pas la réalité d’une industrie de plus en plus tournée vers le développement durable et la responsabilité sociale.

 

Note biographique
Ingénieur géologue détenteur d'une maîtrise en géologie économique, Monsieur Gaumond a travaillé en tant qu’ingénieur géologue pour plusieurs sociétés minières et le gouvernement du Québec. De 1987 à 1992, il a été analyste minier pour différentes firmes de courtage et conseiller technique et financier au sein de sociétés minières publiques. Il a réorganisé Mines d'Or Virginia en 1992 et en est devenu président. À la tête de l'équipe de Virginia, il s'est vu décerner le titre de prospecteur de l'année 1996-1997 au Québec pour son travail à la Baie-James et le prix Ressource de l’Ordre des géologues du Québec en 2001. Puis, pour la deuxième fois, il reçoit le titre de prospecteur de l'année 2004 au Québec pour les projets Coulon et Éléonore. En 2005, il reçoit le titre d’entrepreneur de l’année au Québec pour ses réalisations sur le projet Éléonore. M. Gaumond fut nommé « Mining man of the year » au Canada en 2005 par l’importante revue minière « The Northern Miner ». Il reçoit également en 2006 le prestigieux prix du prospecteur de l’année au Canada remis par l’Association des prospecteurs et développeurs du Canada (PDAC). M. Gaumond s’est vu également décerner le prix e3 (Environmental Excellence in Exploration) au Québec en 2007 et au Canada en 2008 pour son implication dans la création du Fonds Restor-Action Nunavik. Il se voit remettre le Prix Summa Carrière 2009 par la Faculté de science et de génie de l’Université Laval. Il siège sur le conseil d'administration du PDAC. M. Gaumond est également membre de diverses associations professionnelles, dont l’Ordre des Ingénieurs du Québec. 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article