Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chimistes pour l'environnement

Le nettoyage des sacs et bacs d’épicerie réutilisables

10 Octobre 2009 , Rédigé par Thierry Publié dans #Général

 

Dans le contexte général de la sensibilisation des Canadiens à la salubrité des aliments et à l’hygiène alimentaire, Santé Canada (section Aliments & Nutrition \ Salubrité des aliments \ Dans votre cuisine) a émis des recommandations concernant les sacs et bacs d’épicerie réutilisables (http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/securit/kitchen-cuisine/reusable-bags-sacs-reutilisable-fra.php).

 

Remarque : ici, les « sacs » désignent aussi bien les sacs et les bacs réutilisables que les chariots à roulettes.

Voir aussi l’importance d’utiliser les sacs réutilisables pour l’environnement.

 

De la même manière que nous devons nous laver les mains avant de manipuler des aliments, que nous devons veiller à la conservation des aliments pour éviter la prolifération des microorganismes, que nous devons éviter la contamination croisée lorsque l’on cuisine et que nous devons nous assurer que nos aliments soient cuits correctement, nous devons veiller à ce que nos sacs ne contaminent pas les aliments que l’on met dedans et que les aliments ne se contaminent pas les uns les autres

 

Comme l’indique Santé Canada, « la contamination [] des aliments peut se produire à n’importe quel moment du processus de croissance, de culture ou de production, il est donc important de réduire le risque de contamination croisée entre les aliments lorsque vous faites l’épicerie. C’est d’autant plus important pour les aliments frais que vous ne faites pas cuire avant de [] manger. »

 « Certains aliments, comme la viande, la volaille et le poisson crus, peuvent contenir, à l’état naturel, des bactéries, virus ou parasites causant des maladies d’origine alimentaire. D’autres aliments frais, comme les fruits et légumes, peuvent contenir des bactéries et devenir contaminés en raison de la contamination croisée. »

 

(Concernant la salubrité et la manipulation des aliments, voir le Partenariat canadien pour la salubrité des aliments, notamment son programme « soyez prudents avec les aliments », et l’Agence Canadienne de l’Inspection des Aliments).

 

Pour réduire le risque de contamination des aliments par et dans nos sacs d’épicerie, voici quelques conseils simples et pratiques :

 

Des sacs pour des utilisations spécifiques :

 

Puisque les sacs réutilisables sont maintenant très répandus à un point tel que la majorité d’entre-nous en avons maintenant plusieurs (et même parfois beaucoup), il est possible et facile de réserver des sacs à des types de produits particuliers. On peut par exemple :

  • dédier un (ou des) sac(s) aux viandes, poissons, œufs et lait, y compris les produits congelés
  • dédier un (ou des) sac(s) aux fruits et légumes
  • dédier un (ou des) sac(s) aux produits d’entretien ou d’hygiène
  • dédier un (ou des) sac(s) au linge/vêtements

 











Laver les sacs :

Pour éviter la contamination des aliments, une mesure simple consiste à laver nos sacs régulièrement. Si on s’aperçoit que notre sac est taché, mouillé ou humide, c’est que probablement du jus de viande, de poisson ou que la sauce de la salade préparée que l’on a achetée a coulé dans le sac. Il ne faut alors pas attendre et le laver avant les prochaines empletttes.

 

Pour éviter le développement de microorganismes, on peut :

  • laver les sacs en tissu à la machine (sauf contre-indication du fabricant)
  • laver les sacs durs ou solides à la main avec une éponge, du savon et de l’eau  
     

 

Laver le comptoir de cuisine :

Le comptoir de la cuisine est l’endroit sur lequel nous déposons nos aliments et il doit être propre avant de commencer à cuisiner. Nous devons donc le laver si on y a déposé des objets qui peuvent avoir été contaminés, parmi lesquels les sacs réutilisables.

(Voir l’importance d’utiliser les sacs réutilisables pour l’environnement).

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Charles-Henri Ramond 22/11/2009 03:13


Je crois effectivement que le lavage des sacs est un geste qui doit devenir une habitude, étant donné que ça ne prend pratiquement pas de temps... J'espère par contre que le lavage du comptoir de
cuisine... fait déjà partie des habitudes saines... et pas la peine de mettre des tonnes de produit anti bactérien, ça nuit plus qu'autre chose :-)


Thierry 22/11/2009 23:19


COmme je ne sais pas nécessairement qui lit ces lignes, il me paraissait important de rappeler cette règle de base du lavage du comptoir. C'est aussi en partie pour cela que j'ai remis cet aticle
dans le contexte des bonnes pratiques d'hygiène alimentaire.
Tu as raison de préciser que les produits antibactériens ne sont pas les meilleurs produits à utiliser. Rien ne vaut pour cela le bon vieux savon.